Alerte aux passagers

INFORMATION PARKING P2 : Un chantier est en cours afin de sécuriser le cheminement pédestre jusqu'au parking P2

Pour cette raison, il n'est pas accessible jusqu'au mois d'Avril ; Nous vous remercions de votre compréhension.

Aéroport

Historique

PAGE EN COURS DE REDACTION - NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE COMPREHENSION-

Les Années 1930

La ville de Caen et le ministère de l'air décident de créer un terrain commercial international. Cet aérodrome est destiné à accueillir un service de l'armée de l'air, des lignes aériennes régulières et un aéroclub.

Juillet 1937 - Mars 1938

Construction de l'aérogare.

17 Août 1939

Ouverture du terrain

 

 

Juin 1940

La Lutfwaffe prend d'assaut l'aéroport et l'utilise pour stationner ses escadrilles de bombardiers. Ils effectuaient jusqu'à quatre aller-retour chaque nuit pour bombarder Londres.
Les allemands construisent de nouveaux hangars, bétonnent la piste et l'allongent à 2 300 mètres.

1944

La prise de l'aérodrome est nécessaire à la libération de Caen ; de très rudes combats eurent lieu entre la 12ème Panzer SS, les Canadiens du Régiment de la Chaudière et les Queen's Own Rifles. L'aérodrome est libéré le 8 juillet. La plate-forme aéroportuaire n'est plus qu'une ruine.

 

De la fin de la guerre aux années 60

L'armée de l'air Française occupe la base aérienne, différents services y seront affectés. (Ecoles des officiers de réserves, école d'instruction des observations mitrailleurs...)

1966 - 1968

Les représentants du département, la ville de Caen et la Chambre de Commerce et d'industrie adoptent un programme de développement de la plate-forme aéroportuaire.

 

Mai 1968

Construction de l'aérogare (45 m de long, 12 m de large soit un espace de 600 m²) constitué d'un hall public, des locaux de service et d'un restaurant.
La Chambre de Commerce et d'Industrie de Caen devient le gestionnaire de l'aéroport, sous le régime d'une autorisation d'occupation temporaire (A.O.T) qui courera jusqu'au 31 décembre 2010.

Et l'Aéroport de Caen-Carpiquet prend son envol...

Au fil des années des lignes régulières sur Jersey, Paris, Londres et Lyon voient ainsi le jour. Certaines disparaîtront d'autres continueront de faire les beaux jours de l'activité commerciale.

 

L'aviation évolue, les DC3 laissent place à des appareils de plus grosse capacité, les premiers charters réguliers vers le bassin méditerranéen s'envolent vers Ajaccio, Ibiza, Malaga en Boeing 737.

La plate-forme s'adapte et se modernise, installation d'un balisage haute intensité, construction d'un hangar de maintenance, développement d'une zone d'activité Est au bénéfice de l'aviation de loisirs.

 

1999

L'aéroport passe le seuil des 100 000 passagers commerciaux accueillis dans l'année.

Entrée dans le troisième millénaire
avec la construction d'une nouvelle aérogare. Cet équipement de 3 000 m² possède un bar cafétéria, une boutique, un salon VIP, des salles d'embarquement spacieuses... C'est un outil moderne, adapté au développement.

16 janvier 2002

Déménagement des locaux, sans aucune interruption de trafic : l'équipe, les passagers, les équipages prennent possession de cette arche lumineuse.

 

Avril, une nouvelle compagnie souhaite ouvrir le marché vers la Grande Bretagne : BUZZ. Une ligne entre Caen et Londres-Stanted sera ouverte, mais la joie d'accueillir nos amis les anglais sur le tarmac caennais sera de courte durée : la compagnie est en difficulté et la ligne cesse de fonctionner dès octobre.

2004

Pour répondre à la demande d'une compagnie, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Caen décide de construire un hangar destiné à la maintenance aéronautique d'une surface de 1 380 m².

Parallèlement, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Caen doit se mettre en conformité avec la nouvelle réglementation en vigueur pour la sécurité des passagers.

Pour ce faire, elle doit :
- acquérir un nouveau camion incendie
- adapter et compléter le matériel incendie de secourisme et de réanimation
- embaucher 4 agents de piste supplémentaires
Le niveau de sécurité VI est maintenant assuré.

 

Le 60ème anniversaire du Débarquement en Normandie sera l'évènement de l'année

 

2006

L'aéroport fête les 75 ans de l'aviation à Caen-Carpiquet. Tous les acteurs de la plateforme aéroportuaire s'unissent pour cette opération d'envergure qui retrace la vie du 1er aéroport régional de Normandie. Cette grande manifestation, organisée sur 3 jours, fera découvrir à environ 18 000 visiteurs plus de 25 stands exposés à l'intérieur de l'aérogare ainsi que dans les hangars de la zone Est.
Le monde aéronautique, la vie et les coulisses de l'aéroport de Caen ont ainsi ravi petits et grands.
Ce fut également l'occasion de rendre homage à deux héros locaux de la 2ème guerre mondiale : Jean Hébert et Denys Boudard.

 

2007

En mars l'Etat transfert l'ensemble de la concession aéroportuaire à la communauté d'agglomération CAEN LA MER qui en devient propriétaire.

Afin d'adapter les locaux SSLIA (Service de Sauvetage et de Lutte contre l'Incendie des Aéronefs) des travaux ont commencé en fin d'année pour finir au printemps 2008.

Les véhicules sont maintenant regroupés dans le même hangar que le personnel pompier, ce qui permet une meilleure organisation ainsi qu'une intervention encore plus rapide en cas d'incident.

Grâce à la volonté d'un petit groupe de personnes dont le maire de Merville-Franceville  (Calvados), un avion DAKOTA est rapatrié en Normandie le 6 décembre.

C'est dans les locaux d'une entreprise de maintenance aéronautique située dans la zone Ouest de l'aéroport qu'il sera rénové par plus de 50 passionnés bénévoles.

2008

Le programme Printemps-Eté voit le retour du vol Caen-New York via Lyon – Les prix sont très attractifs et la durée du voyage d'environ 12 heures en font un succès.

Au mois de Juin, après environ 5 000 heures de travail, le DAKOTA appareil ayant été utilisé lors du débarquement du 6 juin 1944 est transporté en direction de Merville-Franceville où il goûte désormais un repos bien mérité.

Programme Automne-Hiver : Création d'une ligne Caen-Paris avec les compagnies Airlinair et Chalair. Avec 2 allers-retours quotidiens du lundi au vendredi, cette liaison permet aux passagers de rejoindre la capitale en 1 heure et d'en revenir le soir en ayant pu mettre toute la journée à profit.

Cette destination permet également de joindre London City, Fort de France, Point à Pitre et les ville du sud de la France.

2009

L’aéroport de Caen-Carpiquet est désigné "aéroport officiel" du 65ème anniversaire du Débarquement en Normandie.
A ce titre, il accueillera le Président Sarkozy, le Président Obama et leurs épouses respectives et quelques autres Chefs d'états invités aux célébrations.

 

2010

La compagnie AIRLINAIR décide d’ouvrir une 3ème rotation entre Caen et l’aéroport de Paris-Orly.
Encore plus de correspondances vers le soleil qui sont de ce fait accessibles aux passagers normands.

Juillet / Août  : l'aéroport ferme ses portes au trafic aérien afin de permettre les travaux de renforcement de la piste principale

 

2011

L'aéroport de Caen accueille une étape du Tour aérien "Rêves de gosse" : ainsi plusieurs enfants défavorisés pourront bénéficier d'un baptême de l'air dans le cadre de cette opération.

La compagnie AIRLINAIR décide de supprimer 2 rotations sur 3 à destination de Orly.