Aujourd'hui 23 avril 2017
  
Langue :

Guide du voyageur

Santé

LA SANTE ET LE VOYAGE AERIEN

Durant le vol, la pressurisation établit dans la cabine une altitude fictive de 2 400 mètres (sans risque pour les personnes en bonne santé). Nous vous conseillons donc de traiter les infections rhinopharyngées avant votre départ.

Par ailleurs, afin d'éviter tout accident de décompression, il est déconseillé de prendre l'avion moins de 24 heures après avoir effectué une plongée sous-marine.

 

Si vous rencontrez d'autres problèmes de santé, voici quelques informations utiles à votre voyage :

 

 

 

 

 

MEDICAMENTS A BORD

Vous avez besoin de prendre des médicaments à bord ? N'oubliez pas de les mettre dans votre bagage à mains, accompagnés de l'ordonnance médicale comportant le nom exact du médicament.

Les seringues à usage médical sont autorisées en cabine sur prescription. Leur usage relève de votre responsabilité. Merci de ne pas les abandonner dans l'avion : une boîte de collecte spécifique est généralement à votre disposition auprès du personnel de bord.

VACCINS

Selon votre destination, certaines vaccinations sont nécessaires pour les passagers (y compris pour les animaux). Certains vaccins s'inoculent en plusieurs injections, il faut dont prévoir le délai nécessaire avant le voyage pour acquérir la protection souhaitée.

L'institut Pasteur peut vous renseigner au : 03 20 87 78 00  ou sur son site internet : www.pasteur-lille.fr

LE DIABETE

Que ce soit :

  • pour la quantité d'insuline que vous pouvez transporter en cabine, 
  • pour les certificats médicaux que vous devez présenter,
  • pour votre pompe à insuline lors du passage au poste de sûreté,

pour préparer votre voyage, n'hésitez pas à prendre connaissance du guide réalisé par l'Association Française des Diabéiques

STIMULATEUR CARDIAQUE - DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE IMPLANTABLE (DAI)

Le voyage aérien n'est pas déconseillé, seules quelques règles générales doivent être respectées, particulièrement afin d'éviter les interférences électromagnétiques.

Ayez toujours sur vous votre carte de porteur d'appareil médical (stimulateur ou défibrillateur) ; les données qu'elle contient sont essentielles si un contrôle ou un nouveau réglage s'avère nécessaire. Il n'y a pas d'interdiction de passer sous les portiques mais il peuvent déclencher l'alarme des détecteurs de métaux ; toutefois vous pourrez la présenter à l'aéroport afin d'éviter le passage dans les portiques magnétiques détecteurs de métaux et détecteurs manuels (une fouille manuelle est préférable)  ; LES DETECTEURS RISQUENT DE DEREGLER LA PROGRAMMATION DU STIMULATEUR.

LES PROTHESES

Dans la majorité des cas, il n'y a pas de précaution particulière pour voyager, hormis contacter une assurance qui inclut le rapatriement sanitaire. Nous vous conseillons de vous munir des coordonnées de votre chirurgien et de votre numéro de dossier. 

 

 

 

 

 

 

 

Vous abonner à la Newsletter

Inscrivez-vous !