Aujourd'hui 23 septembre 2017
  
Langue :
     

Guide du voyageur

Mesures de sûreté en aéroport

Attention, ne laissez jamais votre bagage sans surveillance !

 

1 heure et 15 minutes, c’est le délai entre l'appel au propriétaire, l'instauration d'un périmètre de sécurité, puis la levée de tout doute d'un "colis suspect".

Ce type d’incident est pris très au sérieux car nous sommes dans le cadre du plan « vigipirate rouge renforcé ».

En effet, en cas de doute et si le propriétaire ne s'est pas manifesté dans les dix minutes, un périmètre de sécurité est rapidement établi, nous sommes dans l’obligation de faire appel à l’équipe des policiers démineurs, et cela peut bloquer les vols (pas de circulation dans l'aérogare).

 

 

 

 

Pour des raisons évidentes de sûreté à l’égard des passagers et des équipages, des contrôles sont pratiqués sur les bagages de soute et de cabine ainsi que sur l'ensemble des personnes accédant à bord des avions.

 

Pour les bagages de soute, seuls les substances ou engins explosifs ou incendiaires sont prohibés. Toutefois pour des raisons de sécurité, le transport en bagage de soute des matières dangereuses et des armes et munitions est soumis à des mesures et des réglementations particulières pour lesquelles vous devez vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne et de la Police.

Voici la liste (non exhaustive) des objets prohibés :

- Revolvers, armes à feu et autres équipements émettant des projectiles

- Appareils à effet paralysant

- Objets à pointe aiguë ou bord coupant

- Instruments et outils de travail contendants

- Substances ou engins explosifs ou incendiaires

Depuis le 17 octobre 2016, les téléphones portables Samsung Galaxy Note 7 sont totalement interdits au transport.

Les passagers ne sont pas autorisés à transporter ce téléphone portable :

- Sur eux

- Dans leurs bagages cabine

- Dans leurs bagages enregistrés ou en fret .

 

Afin d’empêcher toute intrusion d’objets illicites à bord d’un aéronef par l’intermédiaire des passagers et de leurs bagages de cabine, des postes d’inspection filtrage ont été mis en place, avant l’embarquement des passagers. En cas de doute sur la présence d'un objet prohibé, les agents de sûreté sont habilités à procéder à la fouille de votre bagage.

Lors de votre passage au poste d'inspection filtrage, vous devez respecter les consignes ci-dessous :

 

  •  tout appareil électrique d’un format supérieur à A5 (15 x 21 cm) doit également être sorti de votre bagage cabine

Nous vous conseillons de disposer dans les bac prévus à cet effet, tout objet métallique se trouvant en votre possession (monnaie, téléphone, porte-clés…) pour leur contrôle aux rayons X.

La définition des « liquides, aérosols et gels » englobe les pâtes, lotions, mélanges liquides/solides et le contenu des récipients sous pression tels que pâte dentifrice, gel capillaire, boissons, soupes, flans, sirops, parfums, mousse à raser et autres articles d’une consistance analogue.

Les LAG (liquides, aérosols et gels) se trouvant dans des contenants individuels d’une capacité maximale de 100 millilitre ou équivalente, doivent être placés dans un seul sac refermable en matière plastique transparent d’une capacité ne dépassant pas 1 litre. Le contenu de ce sac doit y prendre place aisément sans être superposé et le sac doit être complètement fermé.

Exceptions : les médicaments liquides et la nourriture pour bébé, les liquides achetés en aéroports placés dans un sac transparent et scellé.

Les LAG (liquides, aérosols et gels) destinés à être utilisés au cours du voyage à des fins médicales ou répondant à un besoin diététique spécial, y compris les aliments pour bébé, sont autorisés en cabine sans obligation de présentation d’un justificatif médical, mais sont soumis à un contrôle de sûreté spécifique. S’ils ne répondent pas aux critères fixés par la réglementation en vigueur, ils seront refusés voire détruits si une confiscation est nécessaire.

Les médicaments en quantité supérieure à celle nécessaire au voyage devront être accompagnés d'un justificatif médical.

Voyagez le plus léger possible, cela facilitera votre passage.

Lors du contrôle de sûreté des passagers avant l’accès aux salles d’embarquement, les ordinateurs portables, les appareils électriques de grande taille et leurs câblages doivent être retirés des bagages de cabine pour être inspectés séparément.

 

Une palpation peut être pratiquée par un agent de sûreté ou par un policier du même sexe que le passager.

Ce contrôle physique comprend la palpation des zones suivantes :

  • Le buste et les vêtements (dos, col, revers, épaules, poches, bras, cravate ou foulard, veste, chemise, pull/gilet)
  • Les membres inférieurs (pantalon/jupe, ceinture extérieure ou intérieure, poches, revers de pantalon, ourlets)
  • Les cheveux et les chaussures (examen physique ou visuel)
  • Les coiffures

 

Nous comptons sur votre compréhension et votre collaboration pour l'exécution de ces manipulations réglementaires. 

Ces mesures obligatoires sont mises en oeuvre dans tous les aéroports européens afin d'assurer la sûreté des passagers.

Retrouvez l'ensemble des mesures de sûreté dans le formulaire  mesures de sécurités (PDF)

Pour votre information, certains objets sont autorisés en cabine, mais leur usage est restreint voire interdit à bord - Par exemple : sont interdits pendant le roulage, le décollage et l'atterrissage de l'avion : ordinateur portable, caméscope, rasoir électrique, radio, T.V., baladeur…. Sont Interdits pendant tout le vol : téléphones cellulaires, radio CB, talkies-walkies et télécommandes.

 

 

Vous abonner à la Newsletter

Inscrivez-vous !